Biographie   Yalili  & Ivan

Aujourd'hui, Ivan Martinez est le partenaire de Yalili Martinez.

Ivan Martinez est né à Cuba à la Havane. Il est professeur de Salsa-casino, Son Cubano, Chachacha, Mambo, Pachanga, Danzon et autres Rythmes Cubains et Caribéens depuis plus de 10 ans. Il est autodidacte. Après avoir beaucoup travaillé pour décomposer différents mouvements en danse, Ivan a pu ainsi créer son propre style ; ce qui lui vaudra d'être reconnu.

Il danse alors avec les plus grands : Africando, Orquestra Aragon, Adalberto Alvarez y su Son, los Van Van, New York All Star, El Septeto Nacional de Cuba, The Cubain Legends.

Il participe au Festival de Mambo de Paris ainsi qu'au festival de la culture cubaine en Guadeloupe comme "invité prestige".

Il est également invité dans les endroits les plus branchés de Paris (la Coupole, Festival SalsaFrance, el Globo), en province pour le festival de Bordeaux et au Centre des Arts d'Enghien les Bains par son directeur Dominique Rolland pour l'animation du concert de la Familia Valera Miranda.
Il est reconnu comme étant l'un des plus grands danseurs cubains à Paris et en Europe.

Yalili Martinez est née à de Santiago de Cuba. Elle est diplômée de l’école élémentaire d’arts José Maria Hérédia Hérédia et de l’école supérieure d’art Manuel Muñoz Cedeño où elle obtient les diplômes de professeur instructeur de danse moderne et latine. Elle intègre la troupe de danse Okandeniye à la maison de la culture de Santiago et au théâtre Jose Joaquin Palmas de la province de Bayamo.

De 1999 à 2001, elle accompagne au Mexique la troupe Tropicana de Santiago et enseigne la salsa à Vera Cruz au Districto Fédéral de Mexico et Guadalajara. Elle s’y produit en compagnie de musiciens de haut niveau.

Fin 2001, elle se rend à Séville (Espagne) avec le groupe COHIBA SON de Cuba.

Arrivée en 2002 en Guadeloupe, elle s’adapte très vite aux coutumes locales et apprend rapidement le français.

A partir de 2003, elle enseigne la salsa et les danses latines dans plusieurs lieux et écoles de la Guadeloupe.

 Yalili Rodriguez crée la chorégraphie des 40 ans de vie musicale du musicien martiniquais Henry Guedon à Vincennes. Elle participe à toutes les manifestations de salsa organisées en Guadeloupe, Martinique et Guyane.

Elle obtient le prix de Championne de Guadeloupe de salsa. Danseuse vedette du ballet Légende Caraïbe de Osberto Dominguez, Yalili poursuit ses activités de danse dans d’autres manifestations de prestige comme le Gwadloup Festival de la Région et le festival de danses sportives avec le groupe brésilien Las Bombas Latinas.

Yalili a plusieurs cordes à son arc : elle est également comédienne. Elle se produit dans la pièce de théâtre d’Yvon Pottier. Au cinéma, elle obtient le prix de la meilleure actrice pour la série One Short One Movie. Elle se produit dans le documentaire Cuba, Yoruba, consacré à la Santeria, tourné à La Havane. Dans la tragi-comédie musicale Manuela, elle danse la biguine guadeloupéenne. Elle participe régulièrement aux tournées du groupe Salsa Caribe de Santiago de cuba aux Antilles.

Elle est à l’origine du concept Rumbataka, un mariage de la rumba cubaine, du tambour Bata et du Ka Guadeloupéen.

En 2011, elle obtient son Diplôme d’Etat de Danse et dirige l’école de danse de l’Association au Lamentin.

© 2017 - Tous droits réservés - SAS Latin Vip Paris / latinviparis@gmail.com / 06.30.63.54.36